Qu’est-ce que la photo portrait ?

J’ai eu récemment un débat avec un autre photographe sur le domaine qu’on entend par “portrait” en photo. Et le débat est parti de la photo suivante :

Portrait ?
Portrait ombre qui danse

Un portrait sans visage ?

Ce qu’il reprochait à ma photo pour la qualifier de portrait, est tout simplement qu’on ne distingue pas de visage. Là dessus, je suis d’accord : des ombres, des pieds, des abdos et deux mains, je ne peux que lui accorder ce point. Cependant, s’il existe deux mots distincts en français, c’est bien qu’ils doivent avoir deux définitions non équivalentes ? Je me permets donc de citer ici la définition de mon amie Larousse :

Portrait : n.m.

Représentation de quelqu’un par le dessin, la peinture, la photographie, etc.

Dans la définition première, nous avons donc la notion de représentation, mais nous n’avons aucune précision sur cette représentation. Autrement dit, il peut s’agir en effet du visage, mais aussi des mains, du torse, de la poitrine, des jambes, ou autre, voire d’un ensemble, tant que cela représente quelqu’un. C’est la notion de représentation d’une personne humaine qui est donc importante, pour moi, dans le portrait. Le visage n’est à mes yeux pas importants pour donner la reconnaissance d’une personne. L’ombre sur ma photo est une représentation d’un quelqu’un, et rentre donc dans le portrait pour moi. La photo suivante est aussi, pour moi, est une forme de portrait : on distingue bien les silhouettes des personnages, qui sont elles-mêmes des représentations de quelques uns.

Portrait ombre
Portrait ombre

Voire, sans rentrer cette fois-ci dans les jeux de lumières et d’ombres, on peut avoir le portrait de quelqu’un sans avoir son visage sur la photo, mais sa personne complète. Comme sur les photos suivantes :

Portrait dos
Portrait dos

 

Portraits par dessus
Portraits par dessus

Mais Larousse, quelque ligne plus bas dans sa définition, indique aussi :

Populaire. Visage.

Nous y voilà donc, il y a eu un glissement de la signification du mot. Nous étions, dans la définition de base, avec une description quelconque, nous voici maintenant restreints au visage. Bref, autrement dit, pour répondre au débat : nous avions tous les deux raisons (ce qui est souvent le cas d’ailleurs dans un débat, le problème part souvent de la définition des mots, et non pas des idées qui suivent !).

Le but dans le portrait

Après avoir brûlé Larousse pour l’affront qu’elle m’avait fait de me donner partiellement tort, je me suis posé la question de savoir qu’est ce qui amène la restriction au seul visage du portrait de quelqu’un. Et je suis persuadé qu’il s’agit principalement d’une question de reconnaissance des sentiments.

Le visage est la partie qui permet d’exprimer le plus simplement nos émotions : une majorité de portraitistes vous dirons par exemple que les yeux sont très importants pour donner du caractère à la photo. Seulement, ce n’est pas que grâce au visage qu’on peut exprimer un sentiment. Les mains, par exemple, sont très parlantes aussi. J’adore à ce sujet le passage de “24 heures dans la vie d’une femme”, de Stefan Zweig, qui raconte la vie de mains sur un table de roulette de casino. Ce passage est bluffant, n’hésitez pas à le lire.

Et techniquement, n’importe quelle partie du corps peut contenir son émotion. Comme d’habitude, c’est le regard qui est important 🙂

Portrait mains
Portrait mains

Vous trouverez donc sur ce site des portraits qui ne s’arrêtent pas au regard. Tant qu’on comprend la présence d’une personne sur la photo, pour moi il s’agira d’un portrait. Et ceux qui ne seront pas d’accord me le feront savoir dans les commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *