Mes sessions photos : la Great Ocean Road

En ce moment, j’ai de la chance d’être en voyage en Australie. Même si j’aime bien découvrir par moi-même les alentours des villes que je traverse, je n’échappe pas parfois aux propositions pour touristes qui permettent d’aller un peu plus loin que les transports urbains ne le font. C’est ainsi que je me retrouve un samedi matin dans un bus qui m’emmène vers la Great Ocean Road en Australie. Je suis avec deux personnes que je connais bien, tous installés au fond du véhicule. Alors que les passagers commencent à monter, l’un d’entre eux (un jeune espagnol étudiant ici) vient nous demander s’il peut s’assoir avec nous. C’est ainsi que nous faisons la découvert de Tomas. Quand bien même je ne le connais pas, il va devenir mon modèle du jour.

Comme le Petit Prince : apprivoiser le renard

La situation est un peu différente de la photo de rue. C’est effectivement quelqu’un que je ne connais pas, mais avec qui je vais passer la journée complète. Et il va falloir qu’il s’habitue à l’objectif braqué sur lui assez fréquemment. Je ne lui ai pas spécialement demandé la permission d’abord, mais il remarque bien vite que j’aime prendre les autres en photo. Et qu’il n’y coupera pas.

La méthode est simple : il faut y aller progressivement. La première excursion me donne l’occasion de faire mes premiers clichés. Les premières où je lui demande de poser (ce que je déteste tant les photos ne sont pas naturelles, mais c’est un passage obligé pour acquérir sa confiance), puis très vite à la volée : je reste toujours impressionné par la rapidité des personnes à oublier la présence de l’objectif.

Pose modèle (3)
La photo posée
pose modèle
La photo (un peu) plus naturelle

En remontant dans le bus, je lui monte les photos de cette première excursion. À partir de ce moment, il sera totalement décoincé : il me fait confiance !

Le duo modèle / photographe s’installe

À partir de ce moment là, il n’aura plus aucune réticence, et devient complètement naturel. Les autres excursions vont nous offrir plusieurs occasions avec des décors magnifiques. Alors, bien sûr, je continue quelques photos où je lui demande de poser. Mais, comme toujours, ce sont les moments où il se prépare à prendre la pose qui sont les plus intéressants.

Pose modèle
En train de se préparer

Mais le point d’orgue de cette journée sera le moment où nous rejoignons une crique. Bondée de monde (alors que nous sommes perdus dans les terres Australiennes !), mais dans laquelle il fera fi de sa pudeur pour aller plonger dans les eaux magnifiques qui se présentaient. Et, dans un côté un peu enfantin, il a complètement oublié que j’étais là, ce qui m’a permis mes meilleurs clichés du jour.

Pose modèle
Pose modèle

Pose modèle

Sans oublier les autres !

Et quand bien même j’ai eu cette chance de rencontrer ce très beau modèle, je n’en oublie pas les autres personnes qui étaient là. Une diversité de visage permise par une excursion de touristes. Elles aussi m’ont offert quelques clichés sympathiques.

Portrait d'inconnu

Portrait d'inconnu

Portrait d'inconnu

Alors, pour finir cette journée, j’ai été voir la plupart des gens que j’ai pris en photo (en plus de mon modèle), et je leurs ai donné mon adresse mail pour qu’ils récupèrent les photos. Car je suis toujours dans le partage des clichés que je prends d’eux, et ça permet toujours de diffuser mes clichés 🙂

Et vous, vous en pensez quoi de mon modèle du jour ? 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet article :

je deteste les photos posees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *